Le béton est un matériau de construction qui peut être soit scié, soit forer. Le sciage du béton est le plus souvent pratiqué sur des constructions de type résidences, de petits immeubles. En effet, le sciage du béton est possible lors que des parois ou sols en béton ne dépasse pas environ 100 cm. Lorsque les épaisseurs de béton qui faut découper sont supérieures à cette épaisseur, il convient d’utiliser un procédé de forage.

Pour le sciage du béton, toute une gamme d’engins électriques ou hydrauliques sont utilisés. Citons certains d’entre-deux, les scies murales, les scies pour les sols, les scies à câbles, etc.… Toutes ces scies sont destinées à un usage précis, d’ailleurs leur nom même reflète leur destination. Ainsi les scies murales servent à découper les murs, les cloisons, les parois. Les scies pour les sols servent à découper les sols, les dallages, les chapes.

Les scies pour les sols sont particulièrement employées pour la découpe de sol en béton dans les résidences comptant plusieurs étages. C’est notamment dans le cadre de la création d’un escalier que cette technique est adoptée. Plus précisément, les particuliers aiment à disposer d’un escalier en colimaçon. En effet, cet élément mobilier ajoute un certain cachet à une maison, au sein d’une entreprise et trouve sa place même dans les administrations publiques.

D’autres travaux nécessitent également des scies pour les sols. Ainsi, il n’est pas rare non plus de voir dans le cadre de chantiers d’aménagement le sciage d’une trémie de béton pour permettre le passage d’une cage d’ascenseur. Les bâtiments accueillant du public se doivent de faciliter les accès à leurs locaux par exemple dans le cadre du plan d’accessibilité aux personnes handicapées.

 Pour des questions d’esthétisme, les architectes concepteurs de grandes structures en béton s’aperçoivent souvent après que leurs réalisations ont été achevées qu’il manque d’espaces naturels, ombragés. De ce fait, il engage souvent des travaux de déconstruction de parties de leur ouvrage afin d’accueillir des espaces naturels, où les arbres et les plantes trouvent toute leur place.

Là encore, ces travaux sont réalisés à l’aide de scie pour sol béton afin de réaliser des trémies où se développeront ces lieux de nature.

Les scies murales se sont pas en restent bien au contraire, nombres de particuliers cherchent à disposer de terrasses bien que les résidences qu’ils ont acquises ne s’y prêtent pas toujours. Cependant, les travaux à réaliser pour démolir partiellement ou totalement le mur béton avant d’un édifice de ce type est facilement réalisable. En effet, les scies murales utilisés dans ce type de travaux sont efficaces, n’émettent pratiquement pas de nuisances sonores et ne produisent que peu de poussières.

 

Au niveau des ouvertures qu’ils s’agissent d’intervenir sur des ouvrages de particuliers ou au niveau de bâtiments professionnels. Les scies murales sont également souvent usitées.

 

En effet, les entreprises notamment celles ayant une activité de transport associée à leur activité professionnelle, sont souvent demanderesse d’agencement des quais sur lesquels les engins de transports s’adossent pour charger et décharger leurs matériels ou produits.

 

Aussi, il est fréquent que dans le cadre de développement d’entreprise, lors de l’acquisition de nouveaux bâtiments que des travaux de découpe du béton au niveau de structures existantes soient réalisées afin d’aménager de nouveaux quais afin que les activités de transports soient augmentées.

 

Dans ce cadre, il n’est pas rare de voir des entreprises rachetées des terrains sur lesquels figurent déjà des constructions. Aussi, soit les entrepreneurs décident de procédé à des travaux de démolition de l’ensemble des bâtiments existants, soit dans conserver une partie afin d’aménager ceux-ci sous forme de hangars de stockage.

 

Aussi, bien souvent il faut procéder au découpage de béton à la scie murale afin d’ouvrir des pans de murs destinés à recueillir les marchandises ou matériels livrés par les transporteurs.

.

Intéressons-nous à présent aux scies à câbles. Les scies à câbles sont utilisées quant à elles aussi bien pour les sols que les murs. On pourrait parler presque de scie 2 en 1.

 

De telles scies adoptent des disques en diamant et disposent de câbles leurs octroyant une surface de découpe nettement supérieur à celle qui peuvent être  découpées par des scies classiques. Toutefois, il est important d’étayer en amont les parties en béton à découper afin de ne fragiliser la structure en béton plus que nécessaire.

 

 De plus, ces scies sont utilisées lors de travaux sur des infrastructures importantes et difficiles d’accès. Nous pouvons citer les ouvrages de la SNCF, les ponts ou encore pour lors de la découpe de cuves ou de citernes.

 

Ces scies à câbles peuvent être également adaptées à des engins téléguidés pour découper le béton armé ou encore des roches, mêmes les plus dures. Utilisées couramment dans un espace urbain, leurs rapidités et précisions de découpage en font des machines au rendement très élevé.

 

De plus, peu de nuisances sont observées suivant l’emploi de tels engins. Le niveau de bruit qu’elles émettent est bien en dessous des seuils autorisés et elles n’entraînent que peu ou voir pas de vibration.

 

 En outre le fait de téléguider ces engins permet aux salariés de ne pas être exposés aux poussières éventuelles ou autres projections d’eau servant à refroidir le disque ou la lame de la scieuse. Par ailleurs, de solides panneaux en plastiques renforcés couvrent toutes les parties métalliques de cet engin.

 

En matière à présent d’accessibilité, ces engins de moins d’une tonne peuvent franchir des escaliers, pénétrer aux cœurs d’espaces très petits voir exigus ce qui confèrent leur présence dans des environnements très nombreux.

 

Dans un autre registre, il existe également des tronçonneuses qui sont prônées lors du découpage de béton peut volumineux. Ces engins permettent une coupe de précision presque millimétrée. Grâce à cet outil, les blocs de béton sont découpés suivant les dimensions requises pour l’aménagement ou l’extension de portes, fenêtres et autres ouvertures nécessitant de découper ce matériau. Elles sont principalement utilisées lors de chantiers de rénovation ou d’agencement pour des chantiers visant surtout les particuliers.

 

 

 

Mini encyclopédie Le beton | Le béton céllulaire | Le béton fibré | Sciage béton | Forage du béton | Le béton matricé | Démolition béton | Carottage béton | Béton teinté et coloré | Sciage diamant